2ème édition du concours Haiti Puzzle : une grande réussite

La compagnie Haiti Puzzle, de concert avec la fédération mondiale de puzzle, a organisé la deuxième édition de son concours national de puzzles, le dimanche 7 août 2022 à l’hôtel Karibe. Contrairement à l’édition précédente qui a été un concours interscolaire – organisé uniquement pour des élèves de 5ème et de 6ème année fondamentale – celle-ci a été libre, ouvert à tout enfant âgé de 6 à 14 ans. Pour l’occasion, enfants, parents et amoureux des jeux socio-éducatifs entre autres se sont réunis dans une salle bondée. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça a été une grande réussite !

Après une grande première réussie l’année dernière dans le Nord, « Haiti puzzle » a organisé la deuxième édition de son concours national baptisé « Haiti puzzle » en plein cœur de Port-au-Prince ; à Pétion-Ville. Organisé dans le but de commémorer les héros de l’indépendance et valoriser l’importance des patrimoines haïtiens cette année, son déroulement a été un véritable succès.

Cette deuxième édition a réuni plus de 40 participants répartis en deux catégories : la première, de 6 à 9 ans, dans laquelle les enfants ont eu à faire un puzzle de 100 pièces en une heure et dans la deuxième, de 10 à 14 ans, les enfants ont eu à faire un puzzle de 200 pièces en 1 heure et 30 minutes. Pour chacune des catégories, les organisateurs ont pris le soin de mettre un conteur pour une présentation de nos héros et un exposé sur les patrimoines d’Haïti.


Pour chaque catégorie, il y a eu un tirage au sort pour déterminer quel puzzle les enfants auront à faire et s’assurer qu’ils aient tous la même chance de finir parmi les lauréats. Dans la première, sur 5 thèmes possibles, on avait tiré celui du père de la nation, Jean Jacques Dessallines alors que la Citadelle Lafferière a été tirée pour la deuxième.

14 minutes et 16 secondes ont suffi à Bedenaelle Walter, une petite fille de 7 ans, pour construire son puzzle et décrocher la première place. Kyarah Sanon, âgée de 8 ans et Carème Audrey Das 8 ans l’ont suivie en 30 min 40 s et 48 min 2 s. Dans la 2ème catégorie où il était question de 200 pièces, la suspense a duré beaucoup plus longtemps.


Au bout d’une heure et 4 minutes (1 H et 4 min), c’est Jose Virgnia Ela Biko Louis, une fille de 10 ans, qui a pu la construire et du même coup, prendre la première place. Elija Jean Baptiste, âgé de 11 ans l’a fait en 1 h 15 min 10 s. Le temps s’est écoulé et les autres participants n’y sont pas parvenus. Nicaella Étienne a eu la troisième place avec 42 puzzles manquants.


Des primes alléchantes pour les lauréats


Chaque enfant qui a pris part à la deuxième édition de « Haiti puzzle » est un gagnant. Non seulement leur participation leur ont permis de s’épanouir, mais ils ont tous reçu des kits scolaires et un puzzle. Toutefois, les 3 premiers lauréats de chaque catégorie ont reçu des primes beaucoup plus remarquables.


Bedenaelle Walter, et Jose Virgnia Ela Biko Louis, lauréates de leurs catégories respectives, ont reçu leurs trophées de champion + médaille d’or, une tablette éducative offerte par Thompson Électronic, des matériels scolaires d’Office Star, un bon d’achats de 5000 gourdes chez Henry Deschamps, des produits de Malta H, une heure de jeux gratuite Car simulator à Pizza Garden et des jeux socio- éducatifs.


Les deuxièmes, Kyara Sanon, et Elija Jean Baptiste, ont reçu chacun une médaille d’argent, des matériels scolaires offerts par Office Star, un speaker de Thompson Electronic, un bon d’achats de 3000 gourdes chez Henry Deschamps, des produits de Malta H, 30 minutes de jeux à Pizza Garden et des jeux socio-éducatifs.

Une médaille de bronze, des matériels scolaires, un bon d’achats de 2000 gourdes, des produits de Malta H, 15 minutes car simulator gratuit à Pizza Garden et des jeux socio-éducatifs ont été attribués comme prime aux troisièmes, Carème Audrey Das et Nicaella Étienne.

https://www.chokarella.com/2022/06/22/un-haitien-participera-a-la-coupe-du-monde-de-puzzle- pour-la-premiere-fois/


Une édition réalisée avec plus d’expertise et en collaboration avec la fédération mondiale de puzzle


Wilfrid Théodore, le PDG de « Haiti Puzzle » nous a expliqué que sa récente participation en tant que juge-arbitre à la coupe du monde de puzzle lui a permis d’apporter beaucoup plus d’expertise à cette deuxième édition. « Non seulement ça nous a apporté plus d’expertise, mais, à présent, nous sommes mandatés par la fédération mondiale de puzzle pour organiser des concours », a-t-il renchéri. Notons qu’ils ont organisé cette deuxième édition ensemble.


Selon Wilfrid, ce concours est une façon pour lui de mettre Haïti à un niveau international car la façon que le concours est organisé est digne de professionnel. « Nous sommes en train de former des professionnels. Très bientôt, nous aurons une association de puzzle qui permettra aux champions d’aller représenter Haiti à la coupe du monde de puzzle » informe-t-il.


Enfants et parents sont satisfaits


Dans le contexte actuel où le stress bat son plein dans le pays, l’organisation de ce genre de concours est un véritable refuge pour les enfants qui, pour bien grandir, ont besoin d’épanouissement. En plus, il leur apprend beaucoup sur l’histoire de notre pays. Cet avis est partagé par tous les parents que la rédaction de CHOKARELLA a pris le temps d’interviewer.


Jose Virgnia Ela Biko Louis, championne de la catégorie allant de 10 à 14 a, pour sa part, profité pour remercier les organisateurs du concours et exprimer sa fierté. « Je remercie ma mère pour m’avoir permis de participer […] Je n’étais pas stressée car je savais que j’allais gagner », a ajouté la petite.
Sa mère, Josette Marie Rosseline Louis, était très émue.

Elle nous a informé qu’il y a peu depuis que sa fille a commencé à jouer au puzzle. « En l’inscrivant, je voulais juste qu’elle aie une occasion de s’épanouir ». Non seulement elle l’a fait mais elle s’est accaparée de la première place. J’en suis très fière. Plus loin, elle invite les autres parents à pratiquer les jeux socio-éducatif qui apportent un grand bienfait pour leurs cerveaux et leur permettent de se socialiser.

RÉDACTION: Peterson DORSAINVIL

COPYRIGHT: CHOKARELLA 2022