Double victoire pour Manno Beats dans le “All Africa Music Awards

Manno Beats, vient de marquer un très gros coup dans la pop music afro. Après s’être faufilé dans la liste des nominé•e•s de AFRIMA, comme le seul artiste non originaire d’Afrique. Ce qui est une première dans ce concours depuis 2012. Et ce, dans deux catégories différentes. Notre Manno vient donc de marquer l’histoire de ce concours en lettres d’or, comme le premier artiste Haïtien avoir été primé. Et qui plus, dans les deux catégories. Quel exploit…!

Le Beat Maker Haïtien, Manno Beats, a remporté samedi deux prestigieux prix : le Best Africa Artiste, Duo Or Group in African Electro, ainsi que le Best African Act In the Diaspora ; lors de la 6ème édition de l’AFRIMA, pour son dernier titre en date, Akouna, en collaboration avec Vox Sambou Et Afrotronix. Cette récompense vient couronner une année de succès pour Manno Beats, de son vrai nom Emmanuel Pierre.

Suite à sa nomination Manno Beats a entamé, tout une campagne de promotion sur les réseaux sociaux. Sans vraiment avoir de support d’une quelconque instance étatique ou privée. D’ailleurs le ministère de culture ne l’a pas vraiment pris au sérieux. L’artiste l’a souligné dans son tout premier poste facebook. Mais en dépit de tout, il y a cru ferment et s’est accroché à l’espoir de décrocher au moins un seul prix. Et la providence lui a sourit grandement. Son immense talent de créateur de nouvelles sonorités a été reconnue et salué par un double sacrément. En guise d’un trophée, il a en remporté deux.

Le ” ALL AFRICA MUSIC AWARDS , un prix prestigieux qui couronne les meilleurs artistes de la pop afro et de la diaspora

Pour ce qui l’aurait pas su, le AFRIMA est l’un des plus prestigieux MUSIC AWARDS, organisé sur le continent, et qui réunit et couronne chaque année les meilleurs oeuvres des artistes de la pop music afro et de la diaspora.

Notons, par ailleurs, que le AFRIMA a été initié en 2012 par le Nigérien Mike Dada. C’est donc une distinction musicale axée sur les jeunes qui célèbrent l’Afrique, et récompense le travail et les talents d’une multitude d’artistes africains de génération en génération.

C’est le plus grand événement musical annuel du continent. Il offre des avantages qui contribueraient à rehausser le profil continental et international de la ville hôte, notamment la possibilité de faire appel à des millions de participants et de fidèles de la musique africaine en pleine croissance.

Annoncé en octobre dernier par La Commission de l’Union africaine (CUA) et le Comité international d’AFRIMA, la 6e édition du festival “All Africa Music Awards” intitulée “Feel Africa” a été cette année le théâtre d’une fête de la musique, du glamour, de l’afro-centricisme et du divertissement qui s’est déroulée sur quatre jours, dans la ville de Lagos.

Tout à commencé par la soirée de bienvenue le mercredi 20 novembre, et suivi du village de la musique AFRIMA le jeudi 21 novembre à 18 heures, puis s’en suit le Africa Music Business Summit, le vendredi 22 novembre de 8h30 à 16h30. Et après tout, viennent les principales récompenses en direct d’AFRIMA, le samedi 23 novembre à 19h30, un événement qui a précédé la séance du tapis rouge à 16h30.

Notons que les festivités ont été diffusées en direct dans plus de 84 pays du monde, y compris en streaming sur le site Web d’AFRIMA et d’autres plateformes de partenaires en ligne.

Et la soirée allait se terminer en triomphe pour notre compatriote. C’est avec un cri de ” Anmweyyyyyyyyyyyyyy ” lâché en chœur avec ses deux complices que Manno Beats à célébrer cette double victoire. Une distinction qui va sans doute propulser la carrière du beat maker à l’échelle internationale.

RÉDACTION : Ravensley BOISROND

RÉVISION ET CORRECTION : Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT : Chokarella 2019

Advertisements