Peterson DORSAINVIL, le journaliste haïtien nominé au « Slam Awards International 2022 »

Notre collaborateur à Chokarella, Peterson DORSAINVIL a été nominé au Slam Awards International 2022, qui se tiendra cette année au Mali 🇲🇱. Il représente Haïti dans la catégorie « Meilleur Journaliste ». Le jeune journaliste rédacteur appelle le public haïtien à voter pour lui massivement.

Dorsainvil a été nominé à la première édition de Slam Awards International 2022 dans la catégorie « Meilleur Journaliste », pour ses articles sur cet oratoire dont il a été lui-même adérent avant s’adonner au journalisme. Obstiné à l’idée d’offrir au pays ce 1er titre, il mise sur des votes massives.

Peterson est une âme assouvie par le souffle de la poésie, entre une enfance bercée dans l’écriture de poèmes et une adolescence animée par la poésie urbaine. Il a fait un grand pas en 2016, en publiant le recueil de poèmes intitulé « Saphir, pierre divine » co-écrit avec Anchelo CASENEUVE, puis il a créé « BRIMADO Slam », un collectif de slameurs chanteuses, et musiciens. Des créations qui témoignent de son attachement à l’univers de la poésie, notamment le slam.

Pour cette première édition du « slam award international », il représente le pays sous chapeau de journaliste, un métier de priorité dans sa vie. Après avoir fait ses premiers pas dans la rédaction sous la direction de Rodly SAINTINÉ dans le cadre du projet : « CARREFOUR DES ÉCOLES », un programme d’échanges et de partages de travaux journalistiques entre étudiants haïtiens et français ; Peterson a débuté sa carrière de journaliste en 2019 comme rédacteur à CHOKARELLA, puis à NETALKOLE MÉDIA.


Slam Awards International 2022 : Haïti, doublement représenté à cet événement international

Le « Slam Awards International 2022 » est un évènement qui réuni entre autres; des slameurs et slameuses du Mali, Gabon, Bénin, Bourkina Faso, et d’Haïti. Plusieurs catégories seront recompensées dont “ meilleur slameur ” et “meilleur journaliste”, lors de la remise de Prix au Mali en mars 2023.

Le slameur Nervo Fils de Plume représente Haïti dans la catégorie “meilleur slameur” et Peterson DORSAINVIL pour la catégorie “meilleur journaliste ”, une catégorie qui compense l’un des meilleurs travaux journalistiques réalisés sur la poésie urbaine.

Dorsainvil, s’y était déjà habitué à promouvoir cet art oratoire qui a marqué sa adolescence. Pour parvenir à remporter la distinction, il appelle à la solidarité haïtienne
« pour cette édition, le vote est crucial » a-t-il précisé, soit 70% et 30% pour le jury. « Je crois en mon peuple, je crois en mes frères et sœurs du terroir comme à l’étranger, leur support m’est indispensable et je reste confiant » a-t-il poursui lors de notre entretien.

Obstiné à l’idée de rafler ce titre pour son pays, il appelle à des votes massives de la communauté haïtienne, « Je reste convaincu que je me rendrai au Mali en mars 2023, pour récupérer la distinction de meilleur journaliste » nous a-t-il confié.
« Le vote est simple, vous cliquez sur le lien :

https://slamawardsinternational.com/index.php/contests/3-journaliste/69-peterson-dorsainvil.html#

puis appuyez sur le petit cœur qui se trouve au dessous de ma photo pour valider votre vote. Vous pouvez voter chaque 12 heures de temps » explique-t-il. Notons que la phase de vote avait débuté le 3 décembre 2022 et prendra fin 3 février 2023.

Rappelons que cette édition est notamment l’occasion pour le slameur haïtien, Nervo Fils de Plume, grand habitué sur la scène africaine, de présenter Haïti. Les deux hommes invitent les haïtiens de partout à voter massivement afin d’offrir au pays deux des catégories de la première édition de cette distinction malienne.

RÉDACTION: Guerby JEAN

COPYRIGHT: Chokarella 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.