Gabriella invite le public haïtien à voter pour elle

Gabriella souhaite à tout prix remporter la couronne de Miss Univers 2019. La séance de votes étant lancée, notre postulante se donne à fond sur les réseaux sociaux, pour susciter les fans à votre pour elle.

À moins de 5 jours de la date butoir, il est question de votes, sur le site officiel de Miss Univers. Et Gabriella veut mettre toutes les chances de son côté. Depuis son arrivée, elle multiplie les tweets et les postes sur les réseaux sociaux, avec le hashtag : #Votez_Gabriella ! Lors de son entrevue, avant son départ pour Atlanta, la Miss Univers Haïti se dit confiante, déterminée et surtout très motivée, pour cette grande aventure.

La bataille s’annonce très rude. 91 candidates sont en compétition, pour tenter de s’approprier d’une seule couronne. Et les dés sont jetés. Les fans peuvent donc voter pour leur postulante préférée jusqu’à 10 fois de suite. Notre représentante a de fortes chances d’être parmi les tops 20. Si seulement, nous votons pour elle, en masse.

Alors pour voter pour Gabriella Clesca Vallejo. C’est très simple. Vous vous rendez sur le site officiel du concours :

https://www.missuniverse.com

En suite vous faites défiler la page, puis vous sélectionnez la photo de Gabriella Clesca Vallejo, et suivez le processus.

Allez donc supporter notre Gabriella à ce concours ! C’est Haïti tout entière qu’elle représente au yeux du monde. Soyez donc nombreux à voter pour elle !!! Car voter Gabriella, c’est voter Haïti, et permettre au pays de se faire une grande place à l’échelle internationale.

Notons que cette année, la 68e édition de Miss Univers aura lieu les 8 et 9 Décembre prochain, à Atlanta. Et c’est l’humoriste, Steve Harvey qui sera le host de cette cérémonie. Rappleons, par ailleurs, que Miss Univers est un concours de beauté international créé en 1952, par Catalina Swimsuits, une marque américaine de maillots. Ce concours de beauté a été initié dans l’idée de célébrer la beauté et l’intelligence.

RÉDACTION: Vanessa Engie SAINVILLE

RÉVISION ET CORRECTION: Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT: Chokarella 2019

Advertisements