Lakou Mizik en tournee en Haïti avec son nouvel écrin

Le groupe racine, Lakou Mizik est en Haïti depuis quelques jours pour une tournée avec son tout dernier opus en date intulé “Haitianola”, Sorti il y a environ quelques mois. Invités de Carel Pedre à l’émission The Morning Show ce 10 janvier, les deux compères et leads du groupe, Steeve Valcourt ET Jonas Attis ont laissé entendre que cette tournée est enregistrée dans le but d’inviter le public haïtien à mieux découvrir l’album et entre autres, à mieux faire connaissance avec le groupe qui est plus connu à l’étranger qu’en Haïti.

Pendant leur passage à Chokarella, Steeve et Jonas en ont profité aussi pour annoncer une vente signature en Haïti de deux de leurs albums, dont la date n’est pas encore retenue.

« Nous sommes en Haïti pour jouer de la bonne musique et en même temps, faire connaissance avec le public pendant trois weekend. Pour l’instant,on planifie de nouvelles dates, soit à Yanvalou, Fubar ou autre, afin de présenter l’album » Selon ce qu’a fait savoir Steeve Valcourt à la rédaction de chokarella, le groupe serait donc prêt pour une tournée nationale dans le pays. Par ailleurs, Jonas, lui, a invité le grand public et les mordues du tendance racine, à venir participer à ce grand show riche en musiques, tenu ce samedi 11 janvier sous un thème fun : « Vin chèche gwouv ou !! ». Un spectacle qui, visiblement était une belle réussite. En témoignent les images postées sur le fil des réseaux sociaux.

Debut d’une histoire d’amour en 2016 au Festival de Jazz et du patrimoine de la Nouvelle-Orléans

Entre Lakou Mizik et la Nouvelle-Orléans, une histoire d’amour est née en 2016 lorsque le groupe a joué pour la premiere fois au festival de jazz et du patrimoine de la ville après la sortie de son premier disque intitulé “Wa Di yo“. Et quant à “Haitianola“, cet album qui comptent 14 morceaux ancrés dans la culture Haïtienne, qui mélangent des couleurs caribéennes, avec un fond rythmique et des paroles créoles, qui sont en résonance avec la Nouvelle Orleans. On peut citer des titres comme : Renmen, Pistach Griye, La Fanmi, Kay Granpa. Pour ne citer que ceux la.

Lakou Mizik un groupe qui fait la fierté d’Haïti en Terre etrangère.

Né à la suite du tremblement de terre dévastateur qui a ravagé Haïti en 2010, le groupe comprend des légendes ainsi que des jeunes talents, tous unis dans une seule mission qui est de rehausser la culture haïtienne et de communiquer un message de fierté, de force et d’espoir à l’égard du pays à travers le monde.

À en croire Steeve Valcourt, la musique est au cœur du sens de l’identité culturelle d’Haïti, et les musiciens ont toujours joué un rôle important dans la société, tant en documentant l’histoire du pays qu’en l’aidant à faire son chemin vers l’avant. Aujourd’hui, une jeune génération d’artistes garde cette tradition vivante, racontant le reste du monde la magie d’Haïti et toute la vitalité qui s’y dégage tant dans les quartiers, les villages et autres.

Lakou Mizik rassemble donc ces générations musicales en célébration du continuum culturel tout en utilisant la très grande partie de la force créative d’Haïti pour éclater une lumière positive sur ce pays meurtri suite au passage du séisme de janvier 2010. On se le rappelle. Et cette date est doublement mémorable pour le groupe puisque c’est dans cette période que le groupe a pris naissance. Et 10 ans tard le groupe existe encore et continu à faire vibrer le monde sous le rytme du tambour et le son des corners.

RÉDACTION : Ravensley BOISROND

RÉVISION ET CORRECTION : Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT : Chokarella 2020