Tayette Scheider en signature avec “BANN VANT”, son deuxième livre

Après avoir publié “SEZON KORIDÒ”, un livre conçu avec une plume qui a su peindre la triste réalité de la vie de ceux qui vivent dans les quartiers populaires, Shneider Tayette continue d’œuvrer dans le secte littéraire Haïtien pour mettre à nu les différents problèmes socio-économico-politiques qui ne cessent de détruire l’espoir d’un meilleur demain pour la masse défavorisée.

Samedi 31 août 2019, de 2 heures jusqu’à 8 heures, il signera “BANN VANT” à “JADEN SAMBA”, sis au 31, Rue O. près de l’Université Lumière.

Schneider Tayette, alias “MÈG BLACK” est un écrivain, peintre, qui a vu le jour en 1994, à Port-au-Prince. Dérivé d’une humble famille qui réside à Solino, il compte déclencher une rébellion solide face à ce système, à travers ses œuvres. D’où la principale raison qui se cache derrière “BANN VANT”.

<< Beaucoup sont ceux qui se sentent hanter par l’ombre d’un désespoir qui leur prive même leur envie de se battre pour survivre, ” BANN VANT ” est un assouvissement que je souhaite apporter face à ce sentiment. C’est un cri de réveil. Un rappel à tous de qui nous sommes. >> Nous a-t-il informés.

À l’occasion de sa signature, ” BANN VANT ” sera accessible à tous au prix de 300 gourdes. Pour que cette activité soit tenue dans une ambiance festive, “Jaden Samba” aura l’énorme privilège d’accueillir les performances d’Atchasou, avec son tambour retentissant, ainsi que plusieurs autres jeunes artistes. Il y aura même un “Open mic” pour ceux qui souhaite exposer leurs talents. Le jeune peintre, quant à lui, exposera plusieurs de ses tableaux.

Schneider convoque le public en général mais surtout, les amants des belles-lettres pour faire de cette vente signature une activité mémorable et pourquoi pas, le symbolisme de la révolte qu’il souhaite tant !

RÉDACTION : Dorsainvil Peterson