T-STONE, LA NOUVELLE PÉPITE GUADELOUPÉENNE

Étoile montante de la pop caribéenne, le jeune chanteur guadeloupéen s’expose au-delà des frontières. Avec son titre : “Olala” qui a fait sensation dans les Antilles, T-STONE a fait résonner la musique guadeloupéenne sur 3 continents déjà. Et ça continue. Très adulé aux Antilles, celui qu’on considère comme le nouveau souffle de la musique antillaise, se lance dans une carrière fulgurante.

T-STONE, de son vrai nom Stephan PHOBERE, est un jeune artiste guadeloupéen né aux Abymes le 10 Novembre 1996. Très jeune, il a fait montre de son talent de chanteur et a commencé à se faire connaitre dans la ville du Gosier (GUADELOUPE) où il a grandi. Et depuis, un bel horizon s’ouvre à lui.

Lancé en 2013, TSTONE s’est dessiné une belle carrière dans la musique. Sa première chanson : « WE GO IT » , publiée sur YouTube, a été bien accueillie par le public. Il a obtenu plus de 50 000 vues. Ce qui a été un très bon début, pour un jeune artiste. Et déjà en 2014, il a fait son entrée dans la cour des grands en signant avec le label « Sévérité Events », la maison de production de grosses pointures comme Anthony Drew ou encore Lycinais Jean.

Et déjà ça promet beaucoup. Sa chanson : Olala, sortie il y a six mois de cela, a déjà totalisé environ un million de vues sur YouTube, et s’est retrouvée dans les top 10, jusqu’en Afrique. Et pas seulement. Puisque la chanson a déjà fait vibrer l’auditoire mondial de rfi, dans Couleurs Tropicales. Un très bel exploit. On voit que visiblement, l’artiste prend de sérieuses options dans sa carrière internationale et dans son ambition de se faire connaitre de par le monde.

Ambitieux, l’artiste continue sa montée vers le sommet de la gloire, et a signé récemment avec le label Chabine Prod. Son rêve, c’est d’avoir une carrière planétaire, comme ses idoles. Influencé par des artistes Pop comme Christ Brown ou Michael Jackson, et baignant dans les rives musicales de Patrick ST-ELOI ou encore de Giles Floro, T-STONE partage son univers musical entre la pop et la musique afro-caribéenne.

Et sa toute dernière chanson « Fou de Vou » illustre bien sa démarche artistique qui est de conjuguer des sonorités afro avec de la pop music. Et le tout, dans une sauce caribéenne. À travers cette chanson vidéoclipée, sortie le 3 Mai dernier, le nouveau rossignol des Antilles chante tout son amour pour sa bien-aimée, une fille pour qui, il est prêt à tout.

Dans cette vidéo de 2 mn 48 s., le jeune artiste met en scène son grand amour pour une belle martiniquaise, et met en avant la beauté de son archipel natal, la Guadeloupe. Une façon pour lui, sans doute, de conjuguer la beauté de ces deux territoires : la Martinique et la Guadeloupe, et l’exposer aux yeux du monde.

Dans son ambition de conquérir le monde avec sa musique, T-STONE, a atterri sur les ondes haïtiennes, et commence déjà à faire bouger les cœurs avec de gros tubes, dont le dernier en temps : « Fou de vou ». T-STONE, un nom qu’il faut sûrement retenir. Car c’est sans doute, la nouvelle star de la pop caribéenne.

RÉDACTION : Rodly SAINTINÉ
RÉVISÉ ET CORRIGÉ PAR : Ravensley BOISROND
COPYRIGHT : © CHOKARELLA 2019

Advertisements