Leicka Paul, une belle voix haïtienne qui retentit en terre étrangère

Nombreux sont ceux qui ont quitté Haïti pour s’installer en terre étrangère dès leur plus jeune âge. Assez souvent, ces gens-là qui, pour la plupart, avaient déjà commencé à développer leur passion dans leur pays natal se voient êtreobligés de tourner le dos à leur rêve d’enfance car leurs nouvelles vies le leur exigent. Toutefois, il y en a certains autres qui échappent à cette règle et préfèrent se mettre dans le rang des exceptions. C’est bien le cas de Leicka Paul, une jeune chanteuse haïtienne qui habite aux Etats-Unis depuis au début de son adolescence.

Leicka est née à Port-au-Prince ; plus précisément à l’hôpital de Chancerelle, le 28 juillet 1994. Toute petite, elle et la musique avaient un attachement très particulier. Elle rêvait déjà de devenir chanteuse professionnelle. « Dès l’âge de six ans, j’ai ressenti que la musique était innée en moi », nous explique-t-elle. À 15 ans, elle avait quitté le pays pour aller vivre aux États-Unis. En grandissant, à une époque, elle était contrainte de faire de ses études en nursing et en administration ses priorités avant de se lancer dans le business.

Ce n’est qu’en 2018 qu’elle s’est jetée à l’eau pour entamer une carrière musicale grâce aux aides morale et financière de sa mère, qui a toujours cru en elle. Avec plusieurs flèches à son arc, cette mère d’une charmante petite fille jongle entreses travaux en tant qu’infirmière, le monde des affaires et la musique. Selon elle, la musique est un médicament pouvant chasser le stress. « Lorsque j’ai des problèmes qui me tracassent, je décide de chanter car ça me permet d’être à l’aise avec moi-même », nous a-t-elle confié.

Depuis le lancement de sa carrière en 2018, Leicka rumine ces phrases au quotidien : « Je dois faire de plus en plus d’efforts dans le secteur. Je dois être plus dynamique et par dessus tout, je dois rester accrochée afin de faire flotter le bicolore haïtien à travers le monde ». En se servant de ces paroles pour construire un état d’esprit en acier, elle œuvre sans relâche pour parvenir à ses fins. Elle a déjà sorti pas moins de 5 morceaux dont « Kite m mennen w », le tout dernier qu’elle a réalisé en collaboration avec Lionel, un influenceur et communicateur martiniquais.

« Kite m mennen w », une invitation à explorer l’amour 

Avec Leicka, c’est tout par et pour l’amour ; c’est son terme fétiche. En effet, après avoir enfanté Ou kapte mwen en 2017,Lanmou prive (en collaboration avec Roody Delpe) en 2018, Ak tout defo w (en featuring avec Blackboyen 2019 et Lè w pa la en septembre dernier, avec beaucoup d’amour, elle a fraîchement livré Kite m renmen w en collaboration avec le martiniquais Lionel Nidaud, toujours sous la direction du producteur DJ Jackson avec qui elle travaille depuis quelques temps. À travers cette nouvelle chanson, l’artiste s’est adressée à ceux qui ne croient plus en l’amour. 

En effet, à travers ce vidéoclip qui est disponible sur la page YouTube de Jacksound studio depuis le 14 avril, Leïcka prêche l’amour : « La vrai vie entre les amoureux », dit-elle. Elle veut montrer que l’amour est plus fort que tout et que nous devrions prendre la peine d’exprimer nos sentiments à l’égard de ceux que nos cœurs aiment.

« Fè moun ou avè l la santi ou prè pou w mennen l yon kote k gen lanmou san l pa bezwen gen kè sote », tel est le message principal de Kite m mennen w, nous a-t-elle confié.

À en croire les propos de la chanteuse, le feed-back est très positif, bien qu’elle veut beaucoup plus que ça. Chérissant le rêve de se créer un nom au sein de l’industrie musicale haïtienne, Leicka Paul – qui nous a confié que son modèle est Jennifer Hudson –  compte tout faire pour s’élever aux rangs des plus grands artistes que le pays a donnés. Pour cela, elle compte sur son gigantesque talent, sa voix envoûtante et sa détermination inébranlable.

RÉDACTION: Peterson DORSAINVIL

COPYRIGHT: CHOKARELLA 2022