Atis Constant ajoute un nouveau titre à son répertoire musical

Après sa collaboration avec Caseedee dans
«
Lanmou Enfini », qui a conquis pas mal de cœurs ; Atis Constant est de retour aujourd’hui avec un nouveau son titré : « Don’t play with love ». Sur ce morceau produit par Ulysse Jean Haspil, plus communément appelé : Haspen Money ; on retrouve le lead vocal du groupe Gabel, Flav. Une très belle collaboration, et déjà le son séduit plus d’un et fait sensation sur les médias sociaux.

Pour clôturer l’année 2019 en beauté, l’artiste nous gratifie d’un nouveau morceau, avec la coopération de Athlet Saint Fleur connu sous le nom de Flav, le chanteur vedette du groupe Gabel et créateur de la marque Kon-Vic-Tion.

Ils ont unis leur voix pour le plaisir du public. Atis Constant a satisfait le désir des fans qui lui ont demandé une telle association. D’après ce qu’a confié l’artiste à la rédaction de Chokarella, le texte est tiré de sa propre histoire, une fille dont il était amoureux lui aurait brisé le cœur et il a failli noyer son avenir dans l’alcool à cause du poids du chagrin [….]

Mais heureusement qu’il ne s’est pas laissé faire, et a remonté la pente en se puisant dans sa plus grande passion (la musique). D’où il a trouvé le courage et l’inspiration nécessaire. Et comme on dit : « À quelque chose, malheur est bon »… Parce que grâce à cette mésaventure on peut aujourd’hui savourer ce délicieux morceau qui fait plaisir au tympan.

ATIS CONSTANT, TOUJOURS CONSTANT SUR LA SCÈNE MUSICALE DEPUIS 2010

John Hebert Constant, de son nom de scène, Atis Constant, est un jeune musicien, auteur, compositeur et interprète haïtien âgé de 29 ans. Il a grandi dans une famille chrétienne dans les entrailles de la commune de Carrefour, plus précisément à Bizoton, situé à l’Ouest de Port-au-Prince.

Talentueux et passionné de la musique, Constant a participé à de nombreux concours de musique qui lui ont valu une reconnaissance nationale. Notamment ses trois participations à « Digicel Stars » en 2010, 2011 et 2014, dont il est sorti respectivement huitième finaliste et quatrième finaliste, deux fois de suite.

Parallèlement en 2014, Il a remporté le deuxième prix d’un concours de musique organisé par le SEMANAH (Service Maritime et de Navigation d’Haïti), pour célébrer la mer. En 2015, Atis Constant a décroché un certificat de formation musicale et Droit d’auteur offert par le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA). La même année Constant a sorti son premier album intitulé « Mizik se medikaman m » sur lequel on trouve douze morceaux en version numérique et des collaborations intéressantes parmi lesquelles « Mizik se medikaman m » avec le fameux rappeur P-Jay.

Puis il s’est lancé sur le marché international en 2016, en raflant le deuxième prix du concours de chant “Prix Découvertes RFI ” que Radio France Internationale organise chaque année. Et depuis la voie du succès lui a été ouverte. Aujourd’hui il vit son rêve d’enfant, celui d’être une étoile montante de la musique.

Notons que justement, cette passion il le nourrit depuis son enfance. Et c’est dès le plus jeune âge, que son talent de chanteur a été révélé. Il a donc commencé à chanter à l’église, avec des groupes d’amis et en famille. Et plus tard Il a rejoint un groupe de jeunes chanteurs, dénommé : «The Three J’s ». Et c’est alors qu’il a commencé a composé ses propres chansons.

Maintenant en attendant son tout premier album, l’artiste continue à garnir son univers musical partagé entre la Pop, le R&B et le Compas. L’artiste nous promet d’autres collaborations très intéressantes l’année prochaine et la venue du clip de ” Don’t Play with Love “qu’on ne peut qu’attendre avec impatience.

RÉDACTION : Christelle PIERRE-LOUIS

RÉVISION ET CORRECTION : Ravensley BOISROND

COPYRIGHT : Chokarella 2019

Advertisements