C’est quoi le USNS COMFORT réellement…?! Chokarella vous en dit tout.

Comme annoncé le USNS COMFORT a jeté l’ancre ce lundi 4 Novembre, aux larges des côtes haïtiennes, au port Amiral Killick, situé à Carrefour. De concert avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), ainsi que la Police Nationale d’Haïti (PNH) ; le navire-hôpital de la marine américaine entame une mission d’assistance médicale en Haïti qui s’étend du 4 au 13 Novembre.

Contrairement aux rumeurs faisant croire que cette mission serait une mission d’occupation militaire, le USNS COMFORT n’est autre qu’une mission d’assistance médicale. Et conformément aux Conventions de Genève, l’équipage du bateau ne portent pas d’armes offensives. Le fait de tirer sur le navire Comfort serait considéré comme un crime de guerre car le navire ne transporte des armes que pour se défendre.

L’équipe de CHOKARELLA a donc fait une visite au navire ce Mardi 5 Novembre, pour vous fournir toutes les informations nécessaires. Mais en attendant notre reportage exclusif aux abords du USNS COMFORT. Nous vous offrons quelques détails importants sur le navire.

Lancé en février 1976, Le USNS COM FORT (T-AH-20), est le second navire-hôpital de classe Mercy de la United States Navy. Le complexe hospitalier du navire compte plus d’une dizaine de salles d’intervention médicale, dont des salles de soins intensifs avec une capacité de 80 lits ; des salles de récupération, qui comptent une vingtaine de lits ; des salles de soins intermédiaires qui comportent environ 280 lits ; des salles de soins légers, avec une capacité de 120 lits ; des salles de soins limités ayant environ 500 lits ; sans oublier 12 salles d’opérations, capables d’effectuer simultanément deux opérations, et ce, des interventions chirurgicales les moins délicats au plus complexes.

L’USNS COM FORT dispose aussi des installations modernes, comprenant des salles opératoires et postopératoires ; une unité de tomodensitométrie ; des appareils de radiographie; un cabinet dentaire; un laboratoire d’optométrie ; une zone de thérapie physique; deux usines de production d’oxygène et une banque de sang.

Et le tout, sans compter l’Unité de soins intensifs ; le service de radiologie ; un laboratoire principal et laboratoire satellite ; une pharmacie, et bien d’autres infrastructures sanitaires.

Le USNS COMFORT est un gigantesque bateau d’une longueur de 272 m et d’un maître-bau de 32,18 m et d’un tonnage de 70 470 tonnes. Avec à son bord quatre usines de distillation afin de rendre l’eau potable à partir d’eau de mer. Soit une capacité de (300 000 gallons, environ 113 562 litres par jour). Le navire compte aussi un pont d’envol et d’atterrissage pouvant accueillir les plus grands hélicoptères militaires au monde (CH-53D, CH-53E, MH-53E, Mi-17).

Le USNS COM FORT, c’est entre autres, un équipage hautement qualifié, comprenant des médecins américains, des infirmières et des techniciens militaires d’autres pays de la région, ainsi que des médecins et des techniciens civils des États-Unis. Ils travailleront côte à côte avec des médecins et des professionnels de la santé haïtiens, dans le cadre de cette mission.

Rappelons que cette mission humanitaire de santé qui est à sa cinquième visite en Haïti, s’inscrit dans le cadre d’une tournée régionale de cinq mois que le USNS COM FORT effectue dans les Caraïbes et l’Amérique latine. Et Haïti est entre autres, un pays bénéficiaire de cette mission humanitaire qui témoigne vivement la volonté du gouvernement des États-Unis de renforcer la coopération régionale dans les domaines de l’assistance humanitaire, de la préparation aux catastrophes et des secours aux sinistrés. C’est aussi une manifestation réelle de la promesse durable des États-Unis, promesse d’amitié, de partenariat et de solidarité avec les Caraïbes et les Amériques.

RÉDACTION : Rodly SAINTINÉ

RÉVISION ET CORRECTION: Carel PÈDRE & Ravensley BOISROND
COPYRIGHT: Chokarella 2019