SHARE

La grande finale de la deuxième édition du grand concours CHANTE POU LIBETE s’est tenue ce dimanche 23 juillet à Henfrasa, en présence de milliers de spectateurs.

Ce grand concours national organisé par la fondation Restavèk Freedom sur le thème : "Ann leve kanpe pou yon Ayiti san restavèk", a été réalisé dans le but de sensibiliser les Haïtiens à travers la musique contre la domesticité infantile. On estime à plus 200.000 le nombre d’enfants vivant en domesticité en Haïti. La plupart d'entre eux sont des filles (plus de 75 %) selon l'Institut du bien-être social et des recherches (IBESR).

Après Marthe Yoldie Saimphort en 2015, Majorie Evie Frédéric a été sacrée Championne de la deuxième Édition par un Jury composé de Gordon Morth, Gaston Jean, Myria Charles et Christopher Laroche (Freedom).

Une finale à laquelle tous les dix départements du pays étaient représentés.

Dans un Henfresa rempli à craquer, les performances ont débuté à 4h pm avec Delly Benson et son groupe pour ensuite faire place aux 10 finalistes du concours. Esdraline Jeanty (Nord), Guerline Jean Louis (Nord-Est), Rossendie Mesadieu (Nord-Ouest), Majorie Evie Frédéric (Nippes), Ricardo Exavier (Ouest), Aseline Volcy (Artibonite), Voila Jean Baptiste (Grand-Anse), Josaphine Zephy (Sud-Est), Sherie Stephanie Paul (Centre) et Gemina Jean (Sud’Est) ont tour à tour défilé sur la scène pour interpréter leur composition. Ils chantaient tous pour une Haiti sans « Restavèk ».

Pour terminer la soirée en beauté, B.I.C et Gospel Kreyol ont créé l’animation tout en rappelant aux spectateurs qu’ils doivent lutter contre la domesticité en Haïti et proteger les enfants.

Après la délibération du jury, c’est Majorie Evie Frédéric du département des Nippes qui a gagné le premier prix de 250 000 gourdes, Aseline Volcy (artibonite) le 2e prix de 140 000 gourdes et Ricardo Exavier (Ouest) le 3e prix de 90 000 gourdes.
Déjà, les organisateurs mettent le cap pour la troisième édition qui aura lieu en 2019.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.