SHARE

Présents à la marche artistique organisée mardi 18 juillet dans les rues de la capitale par Negès Mawon à l’occasion de la deuxième édition du Festival Féministe, des artistes tels que BIC, Stevy Mahy, James Germain et Rutshelle Guillaume n’ont pas caché leur impression à l’égard de cette initiative. 

Ils étaient en effet trois artistes, James Germain, la chanteuse guadeloupéenne, Stevy Mahy et BIC, à donner le signal du départ de la marche devant les locaux de la Natcom à Pont-Morin.

Stevy Mahy, de passage en Haïti pour la production d’un film, a profité de l’occasion pour chanter en chœur avec James Germain, Ayiti Cheri. Elle dit apporter pleinement sa solidarité au combat féministe haïtien.

La chanteuse guadeloupéenne Stevy Mahy

Le compositeur de Ti mari bèl gazèl, BIC se dit concerner par tout ce qui passe dans la société. « Ma mère fut une victime. Ma tante aussi. Je suis conscient que le problème existe. Il faut chercher une approche pour l’aborder et non chercher qui à tort ou à raison » Pour BIC, le Féminisme ne se résume pas seulement à une question de place dans la société mais bien plus que ça.


Rutshelle, de son côté, croit fermement que c’est une bonne initiative de promouvoir le féminisme au sein de la société Haïtienne. « Avec une société qui tente toujours de marginaliser tout ce que font les femmes, je félicite le courage de celles qui ont pris cette initiative. Aujourd’hui nous sommes dans les rues et je suis là pour apporter mon plein soutien », s’est exprimé Rutshelle.


« C’est un mouvement positif car les femmes occupent une place importante dans la société Haïtienne », déclare le chanteur James Germain pour justifier sa participation à la marche féministe.

Le chanteur James Germain

A noter que des figures féminines emblématiques de la scène musicale prendront part aux différentes activités prévues dans le cadre de ce festival.  Des artistes comme Renette Désir, Tamara Suffren, Gaëlle Bien-Aimé pour ne citer que celles-là.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.